traitement eau piscine

Traitement de l’eau : Ces 5 objets à avoir pour sa piscine

L’eau de la piscine doit être contrôlée et régulée régulièrement afin d’éviter de nombreux désagréments, comme la présence d’algues ou de bactéries. Des systèmes d’automatisation du traitement de l’eau existent et sont devenus essentiels afin de ne plus passer ses journées à entretenir son bassin.


Un testeur pour piscine

Le testeur pour piscine vous permet d’analyser l’eau sur de nombreux aspects afin de vous aider à entretenir votre piscine. Cet outil électronique, beaucoup plus précis qu’une simple bandelette, peut en effet analyser de nombreux paramètres, comme le pH ou le taux de chlore. Il est constitué d’une sonde qu’il vous suffira de plonger dans l’eau quelques instants, et d’un petit écran qui affichera les paramètres demandés. En fonction des résultats obtenus, vous pourrez mettre en œuvre les corrections à apporter à l’eau de votre piscine.

Une épuisette

Voici sans doute l’objet le plus commun concernant l’entretien de la piscine. L’épuisette permet de récupérer facilement les éléments étrangers à votre piscine. Pour choisir la bonne épuisette, cette dernière doit avant tout convenir aux dimensions de votre piscine et à sa profondeur. Son manche doit être assez grand pour pouvoir atteindre les objets tombés au fond du bassin comme ceux présents au milieu de votre piscine.

Un électrolyseur

Electrolyseur Piscine est un appareil de traitement de l’eau qui a pour fonction de transformer du sel en chlore. Le principe est simple. Il vous faudra tout d’abord injecter du sel dans la piscine afin que le processus commence.

La cellule d’électrolyse, placée après le circuit de filtration de l’eau, va transformer le sel en chlore grâce à un courant électrique. Le rôle du chlore est de désinfecter l’eau et d’éviter que des algues apparaissent dans votre bassin. Le chlore se transformera ensuite en sel, qui passera à nouveau par la cellule d’électrolyse pour être à nouveau transformé en chlore. Ce système écologique et automatique vous évitera l’utilisation de produits chimiques. De plus, ce processus de transformation ne s’arrêtera que si l’eau est perturbée de façon trop importante, notamment à cause d’intempéries.

Un régulateur de pH

Le pH de l’eau de la piscine doit être contrôlé afin d’atteindre un taux entre 7,2 et 7,6, le taux idéal étant de 7,4, ce qui correspond au pH des larmes. Une eau correctement régulée sera ainsi sans danger pour les yeux et pour la peau.

Afin de réguler le pH de l’eau, on utilise des produits qui augmentent ou diminuent le pH, appelés respectivement pH+ et pH-. Si cela peut se faire manuellement, le plus simple reste d’installer un régulateur de pH. Ce dernier corrigera automatiquement le pH du bassin grâce à sa sonde intégrée. Si la sonde détecte un pH anormal, alors le régulateur libérera le produit adéquat dans la piscine.

Un régulateur de chlore

Un régulateur de chlore est également indispensable afin d’éviter que l’eau ne devienne impure et que des bactéries dangereuses se développent. Un régulateur de chlore fonctionne sur le même principe qu’un régulateur de pH. Il est d’ailleurs nécessaire de disposer d’un régulateur de pH lorsque l’on possède un régulateur de chlore. Le produit correcteur, stocké dans l’appareil, va être libéré dans l’eau lorsqu’une sonde détectera qu’un niveau trop bas ou trop élevé de chlore est présent. Ce type d’automatisation vous fera gagner du temps tout en vous faisant économiser du produit, car l’injection sera optimisée.

Voici les principales solutions qui existent afin de traiter efficacement l’eau de la piscine. Les procédés d’automatisation ont changé la manière dont l’entretien de son bassin est effectué. Si vous comptez faire l’acquisition d’une piscine, pensez donc à envisager l’installation de ces appareils dès la construction.

Laisser un commentaire