plomberie

5 moyens de remplacer un furet de plombier

Une canalisation peut se boucher si facilement. Il suffit de quelques résidus solides qui sont accidentellement passés par le conduit d’évacuation et le sanitaire devient complètement hors d’usage. La meilleure solution consiste évidemment à appeler un plombier, sachant que les urgences se traitent 24h/7j. Si ce n’est pas possible et que vous n’avez pas non plus de furet à portée de main, voici quelques solutions à mettre en œuvre.

Une ventouse

C’est une méthode de débouchage classique qui est très efficace mais qui nécessite tout de même beaucoup d’huile coude.

En présence de deux bacs, prenez soin de boucher l’autre évacuation avant de positionner votre ventouse. Un torchon fera parfaitement l’affaire.

Disposez ensuite votre ventouse bien au-dessus de la bonde.

Ouvrez le robinet pour que le bac se remplisse jusqu’à couvrir la partie en caoutchouc de votre outil de débouchage.

Enfoncez énergiquement la ventouse puis soulevez-la et imprimez des mouvements de bas en haut.
Continuez jusqu’à ce que l’eau s’écoule à nouveau.

Il est possible que le débouchage ne réussisse pas du premier coup. Dans ce cas, armez-vous de patience et répétez l’opération.

Un cintre

C’est l’alternative classique au furet mais attention, tous les cintres ne conviennent pas. Il vous faut impérativement un modèle en métal assez fin.

Dépliez le cintre et redressez-le pour qu’il soit aussi droit que possible.
Formez un crochet à l’une des extrémités en pliant le cintre.

Enfoncez votre furet fait maison dans la canalisation bouchée en faisant tourner le cintre délicatement. Le crochet permettra soit de tirer les résidus vers vous soit de les désagréger à l’intérieur-même du conduit.
Achevez l’opération en versant une grande quantité d’eau bouillante pour rincer la canalisation.

Un tuyau d’arrosage

Aux grands maux les grands remèdes ! Si vous avez un tuyau d’arrosage sous la main, vous aurez des chances de réussir le débouchage.
Introduisez la tête du tuyau dans le conduit jusqu’à ce que vous sentiez un blocage. Ouvrez l’eau tout en maintenant le tuyau très fermement.
Effectuez un mouvement de va-et-vient. La pression devrait venir à bout du bouchon.

Du bicarbonate de soude

Versez du bicarbonate dans la canalisation bouchée. Ajoutez la même quantité de sel puis versez du vinaigre blanc, toujours selon le même dosage. Vous pouvez par exemple vous servir d’un pot de yaourt comme doseur.
Laissez agir 30 minutes.
Versez une casserole d’eau bouillante pour rincer efficacement et éliminer les résidus de bouchon.

Avec un déboucheur chimique

C’est vraiment une solution qui s’envisage seulement en dernier recours car les déboucheurs chimiques sont toxiques. De plus, ils risquent d’endommager vos canalisations.

Prenez bien soin de lire et de comprendre le mode d’emploi. En théorie, il suffit de verser une quantité de déboucheur (solide, en gel ou sous forme liquide) et d’attendre suivant le délai indiqué avant de rincer en ouvrant le robinet.

N’oubliez pas de porter des gants pour vous protéger des éventuelles brûlures et surtout, évitez le contact du produit avec vos yeux et/ou votre peau.

Notez bien que si ces solutions ont toutes les chances de fonctionner, rien ne remplace l’intervention d’un professionnel. En appelant un plombier comme Belmard Batiment, vous obtenez un diagnostic précis, la méthode de débouchage utilisée est parfaitement adaptée et vous avez la certitude que vos canalisations seront durablement fonctionnelles. Pensez également à solliciter un curage périodique pour éviter la formation de bouchons.

Laisser un commentaire