economiser eau piscine

Comment économiser l’eau de sa piscine?

Présentant des enjeux à la fois économiques et environnementaux, l’eau ne doit pas être gaspillée. Différentes techniques sont efficaces pour économiser l’eau de la piscine jusqu’à plus de 50 %. Vous contribuez ainsi à la protection de la planète.

Il suffit effectivement d’investir dans les bons équipements et d’adopter les bonnes habitudes. De cette manière, vous réduisez la facture d’eau.

Avec une bâche à bulles

L’évaporation constitue une des principales raisons de déperdition d’eau. Il s’agit d’un phénomène naturel dont l’ampleur dépend de plusieurs facteurs. Il faut effectivement tenir compte de l’exposition de la piscine et des aléas climatiques. Il n’est pas possible de calculer avec certitude la quantité d’eau évaporée.

Toutefois, les pertes sont estimées à plusieurs centaines de litres par mois, voire des milliers. L’utilisation d’une bâche à bulles constitue le meilleur moyen pour y remédier jusqu’à 70 %. Cet accessoire protège contre le vent et l’exposition au soleil. Cette couverture limite également la pollution de l’eau, réduisant ainsi la fréquence de la vidange du bassin.

Avec un skimfiltre

Le skimfiltre est l’accessoire qu’il vous faut pour préserver la qualité de l’eau du bassin. Cet outil se place près du panier de skimmer. Le filtre doit être nettoyé régulièrement pour garantir son bon fonctionnement. Les filtres à sable nécessitent entre 300 et 500 litres d’eau de lavage. Cette opération aide à déboucher le bloc filtrant, requérant parfois un contre-lavage.

Le skimfiltre offre l’avantage de réduire ces contre-lavages ainsi que les cycles de filtration. Ces derniers durent quelques heures par jour pour que l’eau soit toujours très claire. Une épuisette et une couverture contribuent à l’élimination des grosses impuretés. Il est également recommandé de faire installer un préfiltre entre le bloc filtrant et la pompe. Cet appareil économise l’eau tout en stockant les grosses impuretés. L’eau de lavage du filtre peut être recyclée pour l’arrosage des plantes et du jardin. Il suffit d’utiliser un récupérateur d’eau comme une citerne enterrée pour mieux les stocker. Ce dispositif est le même que celui utilisé pour récupérer l’eau de pluie.

Avec un turbilight (ou témoin de turbidité)

Le remplacement de l’eau de la piscine est indispensable pour pouvoir se baigner en toute sérénité. Cette intervention a pourtant un coût non négligeable. Elle consiste à vider complètement la piscine, à nettoyer le bassin avant de le remplir à nouveau.

Cela constitue une perte sèche si elle est faite à un intervalle trop court, notamment si elle est directement évacuée dans l’égout. Dans certains cas, elle est récupérée pour arroser le jardin. Cependant, il faut s’assurer que le taux des produits chimiques est relativement faible. En conséquence, les dispositifs de filtrage représentent une solution non négligeable. Ils aident à retarder au maximum la vidange du bassin. Pour garantir l’efficacité de ce système, il est préférable d’installer un turbilight. Cet appareil permet de voir en temps réel la turbité de l’eau du filtre. Quand celle-ci est propre, il est possible d’arrêter le lavage des filtres.

Plus d’infos sur : azialo

Il est tout à fait possible d’économiser l’eau de la piscine en optant pour les bonnes méthodes. L’achat d’une bâche à bulles, d’un skimfiltre et d’un turbilight constitue ainsi un investissement rentable. Il vous permet de réduire votre consommation d’eau.

Laisser un commentaire