plombier gagny

7 astuces pour économiser l’eau au quotidien

L’eau est une denrée précieuse qui tend pourtant à se raréfier. Dans un souci écologique mais aussi pour s’épargner les dépenses inutiles, il convient d’adopter les gestes malins pour économiser l’eau sans manquer de confort. Voici les meilleures options.

Astuce n°1 : le compteur d’eau

Les fuites sont d’importants facteurs de gaspillage. Si un robinet se met à gouter, il est possible de perdre jusqu’à 140 litres en une journée. Dans le cas d’une fuite sous forme de filet, vous pouvez aisément perdre jusqu’à 1 440 litres d’eau par jour. Une fuite au niveau des wc peut vous faire gaspiller 600 litres, toujours en 24 heures. Faites le calcul et voyez les conséquences sur votre budget.

Une méthode assez simple consiste à surveiller rigoureusement la consommation d’eau grâce au compteur. Le soir avant de vous coucher, éteignez tout appareil qui consomme de l’eau et fermez bien vos robinets. Relevez les chiffres affichés au compteur et notez-les sur papier. Le matin au réveil, vérifiez votre compteur. Si les chiffres sont les mêmes que ceux relevés la veille au soir, tout va bien. Le cas échéant, il y a une fuite. Il faut vite réparer vos installations pour ne pas gaspiller inutilement l’eau !

Astuce n°2 : ne pas oublier de couper l’eau

Il n’est pas utile de laisser l’eau couler en permanence. Prenez l’habitude de fermer le robinet lorsque vous savonnez vos aliments et la vaisselle. Idem quand vous vous frottez les mains et lorsque vous vous brossez les dents. De cette manière, l’eau facturée correspond à la quantité réelle consommée.

Vous prévoyez de vous absenter ? Coupez l’eau avant votre départ. En fermant l’alimentation générale, vous évitez les accidents occasionnés par d’éventuelles fuites en votre absence. Relevez les chiffres du compteur avant de partir et dès votre retour.

Astuce n°3 : vigilance lors de la douche

La douche et le bain sont les postes qui consomment le plus d’eau. La douche reste néanmoins plus économe, puisqu’elle nécessite environ 80 litres d’eau contre 140 litres pour le bain. Il est tout à fait possible de réduire cette consommation grâce à de bonnes astuces.

Une douche de 5 minutes est amplement suffisante, à moins que vous n’ayez besoin d’un décrassage en profondeur (après une sortie dans un environnement boueux, par exemple). Habituez-vous à couper systématiquement l’eau durant la phase de savonnage et lorsque vous vous frottez. Rincez-vous ensuite rapidement.

Pensez à installer un régulateur de débit qui limite la quantité d’eau consommée. Au lieu de faire couler une moyenne de 18 à 25 litres d’eau par minutes, vous ne consommez que 5 à 10 litres !

Un stop-douche est une bonne option. L’accessoire se fixe entre le flexible et le tuyau. En l’actionnant, vous coupez l’eau tout en conservant les réglages initiaux (température et débit). Dans le même esprit, la douche minute est un gadget qui vous alerte lorsque la douche s’éternise.

Astuce n°4 : réajuster la chasse d’eau

Il est intéressant d’opter pour une chasse à deux boutons. Elle s’actionne ainsi selon vos besoins réels, évitant le gaspillage inutile de l’eau. Sinon, demandez à un plombier de régler la chasse d’eau de manière à ce qu’elle consomme une quantité limitée d’eau.

En parallèle, il est conseillé de vérifier régulièrement la chasse pour pouvoir détecter une fuite à temps. Pour ce faire, remplissez le réservoir et fermez l’alimentation en eau de vos toilettes. Laissez quelques minutes s’écouler. Si le réservoir s’est vidé (même partiellement), c’est qu’il y a une fuite. Vous pouvez aussi verser un peu de colorant alimentaire dans le réservoir. Si l’eau dans la cuvette est teintée alors que vous n’avez pas tiré la chasse, il y a une fuite.

plomberie gagny

Astuce n°5 : ne pas avoir une plomberie vétuste

Lorsque l’installation est obsolète, la facture grimpe plus facilement. En effet, les vieux tuyaux peuvent se fissurer. Les joints risquent de ne plus assurer l’étanchéité des équipements sanitaires. Et ce n’est que le début d’une longue liste de dysfonctionnements engendrant un gaspillage de ressources.

Une plomberie vétuste peut se reconnaître via des taches de moisissure, des odeurs fortes et des traces de rouille, entre autres signes. Vous pouvez également vous baser sur l’âge de l’installation et solliciter une rénovation avant que les dégâts ne surviennent.

Astuce n°6 : privilégier les sources d’eau naturelles

En quoi avez-vous vraiment besoin d’eau potable ? C’est une question essentielle permettant d’économiser efficacement. L’eau du robinet peut être utilisé exclusivement en cuisine et pour le reste, pensez à l’eau de pluie ou l’eau d’un puits. Ces options alternatives sont très intéressantes pour le lavage des véhicules et du sol, l’arrosage du jardin et même la douche. Il est possible de traiter l’eau afin qu’elle s’adapte à la lessive et autres tâches courantes.

Astuce n°7 : pensez à l’électroménager économique

L’économie ne concerne pas uniquement l’électricité ! De nos jours, les fabricants veillent à ce que appareils tels les lave-linge et lave-vaisselle consomment moins d’eau. Les informations sont mentionnées sur l’étiquette énergie, une référence à ne surtout pas négliger. La présence d’accessoires qui permettent d’ajuster le débit d’eau et de détecter des fuites est aussi à privilégier.

Comme vous pouvez le constater, il suffit de peu de choses pour préserver l’eau. Commencez dès aujourd’hui à adopter ces gestes qui sont aussi précieux pour la Planète que pour votre portefeuille.

Laisser un commentaire