entretien climatisation

Bon plan économie : comment bien entretenir votre climatisation ?

Pour maintenir une qualité optimale de l’air et préserver les performances de votre climatisation, il est indispensable de nettoyer l’appareil régulièrement. Quelques gestes simples à effectuer vous-même associés à une intervention annuelle d’un professionnel limitent les risques de fuites et de pannes.

Nettoyer bien les filtres

Lorsque votre climatisation fonctionne, les filtres à air retiennent différentes particules fines comme le pollen ou la poussière. Il est recommandé de les nettoyer toutes les deux semaines pour éviter qu’ils s’encrassent. Il faut savoir que certains appareils sont dotés d’un témoin pour vous prévenir de l’accumulation de dépôt.

Pour cela, retirez les filtres pour les dépoussiérer. Servez-vous d’un aspirateur pour enlever le maximum de particules. Lavez ensuite les filtres de votre climatisation avec de l’eau savonneuse en frottant délicatement avec un chiffon. Utilisez de l’eau tiède de préférence et rincez abondamment avant de les faire sécher à l’air libre. Il ne vous reste plus qu’à les replacer et remettre votre climatiseur en marche.

Il convient de changer les filtres si vous constatez une usure importante et pour limiter l’apparition de mauvaises odeurs. Un remplacement annuel est notamment conseillé pour les filtres à charbon à actif.

Ne négligez pas l’intérieur et l’extérieur du climatiseur

Après les filtres, nettoyez le corps du climatiseur. Commencez par retirer tous les débris qui gênent les sorties d’air. Utilisez ensuite une éponge ou un chiffon humide pour dépoussiérer le bloc extérieur, en évitant soigneusement les câbles électriques. Faites de même pour les sorties d’air, les différents tuyaux d’évacuation et les conduits de ventilation, puis passez un chiffon doux et sec sur la coque de l’appareil.

entretenir climatisation

Dans le cas où la crasse résiste, évitez les solvants et produits ménagers courants. Privilégiez plutôt un produit adapté. Vous trouverez aisément des produits d’entretien «spécial climatiseur» dans les quincailleries.
Le bac à condensats doit également être vidé. Après quoi, lavez-le à grande eau pour le nettoyer correctement. Pour finir, nettoyez les grilles de l’appareil à l’aide d’un aspirateur.

Faites appel à un professionnel

Il est également indispensable de faire contrôler régulièrement votre système de climatisation par un professionnel. Il convient pour cela de souscrire un contrat d’entretien annuel qui prévoit un contrôle de l’ensemble de votre climatisation. Un professionnel qualifié viendra vérifier l’état du dispositif, le niveau d’usures des filtres, l’étanchéité de la coque et des tuyaux.

Il s’assurera aussi qu’aucune bactérie ne s’est développée dans le bac à condensats au risque d’altérer la qualité de l’air de votre maison. Au besoin, il vous recommandera les travaux d’entretien nécessaires s’il constate une pièce défectueuse ou une fuite de liquide frigorigène. Lors de son intervention, l’artisan pourra nettoyer minutieusement l’appareil.

Une maintenance réalisée par un professionnel est néanmoins obligatoire tous les cinq ans, si vous décidez de ne pas signer un contrat d’entretien.

Bref, la souscription d’un contrat d’entretien vous assure un contrôle et un nettoyage régulier de votre climatiseur. Cela vous épargnera aussi des frais de réparation onéreux dans le cas d’une panne une fuite sur le corps de l’appareil.

Les professionnels, ça n’est pas ce qui manque dans ce domaine. Même si vous en trouverez tout de même plus facilement dans certaines régions. Si vous vivez sur la Côte d’Azur par exemple, vous n’aurez aucun mal à dénicher un professionnel de la climatisation à Cannes : http://www.climaticelec.fr/

Laisser un commentaire